Comment devenir auto entrepreneur ?

Un projet vous tient à cœur ? Lancez-vous, passez au statut auto entrepreneur !

L’auto-entreprise offre bien des avantages et peut constituer un complément de revenu conséquent, en fonction de votre statut !

La fibre entrepreneuriale est ouverte à une large catégorie d’actifs et les aides pour soutenir votre activité professionnelle sont nombreuses. À commencer par les multiples supports informatifs, qui répondent à la majorité de vos interrogations. Un exemple probant est à retrouver ici.

Vous ignorez comment devenir auto entrepreneur ? Suivez notre guide pratique !

Le statut : qui peut devenir auto-entrepreneur ?

Issu de la loi de modernisation de l’économie, votée en 2008, ce régime est ouvert à chaque citoyen français ou ressortissant européen, dès l’âge de 16 ans.

Le statut auto entrepreneur se combine parfaitement avec votre activité professionnelle principale, sous certaines conditions. Les étudiants, les bénéficiaires du chômage, les retraités ou encore les fonctionnaires sont également autorisés à devenir auto entrepreneurs.

Certains statuts restent en revanche exempts de l’autorisation de création d’une auto-entreprise : congés parentaux, promoteurs et agents immobiliers, commerces de biens de consommation durable, salariés hors-régime CIPAV ou RSI…

Le niveau de formation n’impacte en aucun cas le passage au régime micro-entrepreneur. Il n’est pas nécessaire d’avoir un bac +5 pour savoir comment devenir auto entrepreneur. Chacun est libre de se lancer, à condition d’avoir de l’énergie à revendre et quelques astuces pratiques en poche !

Le statut auto entrepreneur est riche en plus-values, quels que soient vos antécédents. Il est par exemple vecteur de professionnalisme et de gain d’expérience s’il est associé aux acquis théoriques du régime étudiant. Une micro-entreprise demeure aussi une potentielle échappatoire à une longue période de chômage. On comprend donc que nombreuses soient les personnes qui souhaitent devenir auto entrepreneur.

Les démarches : comment devenir auto entrepreneur ?

La déclaration auto entrepreneur constitue le point de départ de votre aventure entrepreneuriale. D’une simplicité déconcertante, elle n’est en aucun cas un frein à votre formidable ambition. À ce sujet, et pour toute autre question liée à votre activité, vous pouvez consulter le site Mr-Entreprise.fr.

Cette obligation administrative peut se faire en ligne, auprès de divers organismes ou du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) adapté à votre activité :

  • Libérale : URSSAF
  • Commerciale : CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie)
  • Artisanale : CMA (Chambre de Métiers et de l’Artisanat)

Inutile d’être un magnat de l’Internet pour maîtriser comment devenir auto entrepreneur : quelques clics suffisent !

Après finalisation et validation de votre dossier micro-entrepreneur, vous obtenez un numéro Siret unique. Vous êtes également informé de vos conditions et démarches d’imposition.

Les plafonds de chiffre d’affaires ont été réajustés le 1er janvier 2018, pour atteindre les montants de 70 000 € dans le cadre d’une prestation de services et de 170 000 € pour les auto-entreprises d’achat et vente de biens.

De nombreuses aides existent pour vous soutenir dans la création de votre micro-entreprise. La CCI et la CMA dispensent plusieurs formations, autour de la thématique « Comment devenir auto entrepreneur ? ». Au cours de ces tables rondes entrepreneuriales, vous récoltez de précieuses informations et de savants conseils. Vous pouvez également solliciter un coaching personnalisé auprès d’intervenants avertis.

Le statut auto entrepreneur vous confère un régime fiscal particulier, au même titre que le régime « micro-social ». Vous disposez d’un choix quant au prélèvement de l’impôt sur le revenu. Par ailleurs, dans le cadre d’une auto-entreprise contractée par un chômeur, Pôle emploi peut décider de poursuivre le versement des allocations, parallèlement à l’activité commerciale naissante. Un apport financier salvateur qui rassure autant qu’il sécurise !

0 Comments Join the Conversation →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *