La liposuccion pour perdre cette culotte de cheval

Malgré les séances de sport intensives, le rameur, la course et les squats, il est difficile de perdre de la graisse au niveau du ventre ou des cuisses. Pour supprimer définitivement ce désagrément qui est une source de complexes, la liposuccion se dévoile comme une solution miraculeuse.

La liposuccion est plus efficace que le sport

Depuis quelques mois, vos efforts n’ont pas été récompensés à leur juste valeur. Cette culotte de cheval est toujours présente et vous n’avez pas perdu un centimètre. La pratique sportive est idéale pour gommer les excès de graisse sur l’ensemble du corps, mais certaines zones comme le haut des cuisses, les fesses et le ventre sont récalcitrantes. Le Dr Olivier Claude vous propose une méthode très simple à savoir la liposuccion. Elle supprime définitivement cette surcharge localisée grâce à des canules.

Quelles sont les zones traitées ?

Avec un régime alimentaire et quelques séances de sport, vous pouvez perdre du poids, mais les kilos auront tendance à revenir si vous multipliez les écarts. Avec la liposuccion, vous ne risquez pas une récidive, mais ce n’est pas le seul point fort. Cette méthode peut être utilisée pour plusieurs zones :

  • Les hanches
  • L’abdomen
  • Les genoux
  • Les mollets
  • Les chevilles
  • Le cou
  • Le visage
  • Les cuisses

Les résultats apparaissent en moyenne six mois après la liposuccion

Cette intervention chirurgicale nécessite tout de même quelques précautions puisque le médecin réalise une anesthésie générale. En fonction de la graisse retirée, la durée de l’hospitalisation peut varier d’un à deux jours. Les premiers résultats sont visibles après six mois, mais avant de pouvoir enfiler cette merveilleuse petite robe de soirée ou ce pantalon élégant, vous devez jongler avec quelques inconvénients. L’intervention entraîne des douleurs, des ecchymoses et une certaine fatigue. Il faut également porter pendant trois semaines un vêtement de contention.

0 Comments Join the Conversation →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *